Tariq Ben Ziyad

Discussion dans 'Forum Histoire' créé par Adrar-n-illouz, 16 Octobre 2006.

  1. warayny

    warayny Member

    Re : Tariq Ben Ziyad

    La suite en fonction de mon temps in chaa ALLAH merci pour vos remarques.
     
  2. warayny

    warayny Member

    Re : Tariq Ben Ziyad

    En tout cas une nuit d’Avril 711 en un lieu appelé jusqu’à lors Mons Calde,Tariq débarque avec 12 000 hommes, essentiellement des Amazighs et des soldats de couleur, ainsi que seulement 300 arabes d’après Ibn Khaldoun. Tariq voulait peut être faire une courte razzia et ne pas impliquer de gens susceptibles de lui créer des problèmes. Il occupa rapidement les points stratégiques de la région d’Algésiras, le chef Théodomir a trop peu d’hommes à opposer et le souverain Rodéric est en train de guerroyer au nord contre des Francs de Navarre. Dans une missive Théodomir informe son roi que des troupes nombreuses et inattendues ont attaqué, aussitôt Rodéric a conscience du danger et rejoint Cordoue où il réunit les Comtes. Entre 50 et 100 000 hommes sont réunis à la hâte parmi lesquels des esclaves et d’autres dont la guerre n’est pas le métier.
     
  3. warayny

    warayny Member

    Re : Tariq Ben Ziyad

    En juin 711 cette troupe se met en marche vers le sud. Les Wisigoths ont du mal à situer leur ennemi, car Tariq n’occupe pas les villes, mais les deux armées après un temps d’observation finissent par se croiser le 20 juillet 711 vers Sidonia entre Cadix et Algésiras. Il y a durant une semaine plusieurs engagements, les musulmans perdent un tiers de leur effectif mais Rodéric et son corps est perdu. Ignorants peut être la nouvelle et très désorganisés les chefs quittent le champ de bataille en ordre dispersé (pensent ils que l’ennemi va repartir après avoir pillé ?).
    Tariq en bon stratège comprend qu’il doit exploiter son avantage, laissant une garnison à Sidonia il pique vers le nord et bat une deuxième fois les troupes wisigothes qui se sont dispersées, ce qui lui permet d’occuper Ecija à moins de 100 km au sud de Cordoue. Entre temps le royaume s’effondre. Dans une manière de Taïfas avant l’heure les Ducs et Comtes se replient dans leurs provinces pensant que le temps est venu de préparer une nouvelle guerre de succession, mais les choses vont tourner autrement…
     
  4. warayny

    warayny Member

    Re : Tariq Ben Ziyad

    Avançant comme dans du beurre les Musulmans occupent avec quelques centaines d’hommes le triangle Malaga, Elvira, Murcie. C’est un officier d’origine orientale Mughit Al Rumi qui prend Cordoue. Pendant ce temps, Tariq encouragé par les événements prend la capitale Tolède où il ramasse un énorme butin. Il occupe également sans aucune difficulté Guadalajara plus au nord, mais préfère rejoindre Tolède car la barrière montagneuse qui court jusqu’à Valence ne lui dit rien de bon avec l’hiver très proche.
    Ce n’est qu’assez tardivement, par nécessité, qu’est prévenu le gouverneur de l’Ifriqiya Musa Ibn Nusayr ( Ibn Khaldoun donne lui une autre version :<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:eek:ffice:eek:ffice" /><o:p></o:p>
    " وأجاز البحر سنة اثنتين وتسعين من الهجرة بإذن أميره موسى بن نصيرAl Tarikh vol.4"<o:p></o:p>
     
  5. warayny

    warayny Member

    Re : Tariq Ben Ziyad

    Tariq a besoin d’hommes car les poches de résistances sont nombreuses y compris dans le sud. Ibn Nusayr est en colère, d’abord parcequ’une telle opération aurait du nécessiter son accord ensuite parce que l’affaire a un tel retentissement en Maurétanie que des tribus entières d’Imazighan franchissent le détroit pour prendre des dépouilles ce qui risque d’ajouter à l’anarchie. De fait il ordonne à Tariq de ne rien faire jusqu’à son arrivée, mais celui-ci n’en a cure et continue à sécuriser les environs de Tolède.
     
  6. warayny

    warayny Member

    Re : Tariq Ben Ziyad

    Ibn Nusayr arrive finalement au printemps de 712, laissant son fils AbdAllah comme remplaçant à Qayraouan, il a pris son temps pour préparer une armée de 18 000 hommes composée majoritairement d’Arabes yéménites ( peut être avec le désir de contrebalancer la présence amazigh synonyme pour lui d’anarchie), il prend soin également d’emmener des scribes et des fuqaha. Débarqué lui aussi prés d’Algésiras il commence par assiéger Séville qui se rend sans grande résistance, puis il part vers le nord-ouest pour prendre Mérida, prés de l’actuelle frontière portugaise, qui elle ne tombe qu’après un long siège. La politique de Musa envers les autochtones est plus conciliante dans le sens où il laisse en place les institutions utiles alors que Tariq met ses hommes partout.
     
  7. IZORANE

    IZORANE New Member

    Re : Tariq Ben Ziyad

    azul
    je ne pense pas que son vrais nom est tariq, je ne pense meme pas qu il assimile la langue arrabe classique de la facon dans on nous fait croire qu il mis son fameux discour (l ennemi devant vous ,la mer derriere vous)
    mais je suis sure que j ai lu quelque part que son vrais nom est YOUTRIQUE
    staymate , stamazighte
     
  8. warayny

    warayny Member

    Re : Tariq Ben Ziyad

    Il n'y aurait rien d'extraordinaire à cela, on sait qu'aprés la défaite des Imazighan païens, suivant la pratique courante, des fils de chef étaient gardés comme "otages" recevant une éducation distinguée, de même les filles pouvaient être mariées avec des personnages orientaux importants.
    Alors Youtrique, Patrick aussi non... lol
    Il y eut trés tôt des Imazighan maîtrisant parfaitement l'arabe, les plus grands Ulamas du Maghreb étaient déjà des Imazighan, cf Yahya Ibn Yahya Al Laythi.
     
  9. Adrar-n-illouz

    Adrar-n-illouz Active Member

    Re : Tariq Ben Ziyad

    Bonjour!
    Voulez vous s il vous plait citer votre reference bibliographique ainsi nous pouvons juger avec vous en quoi cela differe de la chronique rapportee par Ibn Khaldoun?
     
  10. warayny

    warayny Member

    Re : Tariq Ben Ziyad

    Benassar, Histoire des Espagnols. Clot, L'Espagne musulmane
    Ce que je voulais dire c'est que je n'ai pas compris ce passage d'Ibn Khaldun il me semble qu'il dit qu'il a passé la mer avec la permission de son chef merci de nous éclairer Adrar
     
  11. IZORANE

    IZORANE New Member

    Re : Tariq Ben Ziyad

    azul
    je ne suis pas dacord agma warayny .
    1 , premierement - les arrabes n etaient assez inteligents pour garder les fils des chefs comme otages et leurs donner une education , les arrabes considerent les chefs comme des ennemis a eliminer meme leurs traces doit etre effacer,comme l exemple du tihiya et de kosaila et beaucoup d autres , la preuve et que ni les chefs amazighs ni leurs fils ont une presence dans l histoire .
    2 , deuxiement - youtriq n etait pas un des olamas , youtrique doit etre un tres fort et inteligent guerier pour lui confier cette mission de conquerir l espagne
    3 , troisiement-l arrabe est parmis les tres defficile langue de l histoire (dans nos jour les etudiants qui etudient l arrabe pour vingt ans ne peuvent pas avoir un niveau pour rediger un telle discoure) <la mer derriere nous et l ennemis avant nous> .
    4 , quatriement-les conquerants de tamazgha etaient des beduines qui ne peuvent pas faire apprendre une langue
    5 , cinquiement - l histoire arrabe n a pas de credibilité elle est basé sur les mensenges et la mannipulation pas sur la science et la logique
     
  12. Adrar-n-illouz

    Adrar-n-illouz Active Member

    Re : Tariq Ben Ziyad

    La verite en histoire est difficilement accessible aussi l histoire se fixe-telle une methodologie pour approcher ce qu on appelle des verisimilitudes....c est a dire une verite provisoire attendant d etre supplantee par une autre et ainsi de suite.
    Il faut reconnaitre que les pretendus conquerants arabes de l Afrique du Nord ont tous peri par la main amazighe y comrpis Oqba et Hassan.Ceci a eu une profonde repercussion a Damas.Les Arabes ne voulaient pas tenter leur vie en venant se frottant aux Amazighes.Ils avaient mis en valeur le procede social de MAWALI prevu par le Coran et applique par le prophete de l Islam.Cette convention sociale permettait aux amazighes de tenir un statut special en matiere de taxation et d impots.En signe d acquiescence la famille amazighe entrant dans ce pacte militaire envoie ses enfants aupres de la Tribu avec laquelle elle s etait associee pour l apprentissage de la langue et de la religion.
    Il se pourait que Tariq dont le nom amazighe n est pas connu avait ete en contact avec des Arabes aupres desquels il aurait appris cette langue.Car d apres le conflit qu il l a oppose a Mousa Bnou Nusayr,Tariq allait defendre son cas par lui meme devant le Khaliphe omeyyade.
    Mais le fait que Tariq fut gouverneur de Tanger,signifie qu il etait de la peninsule tingitane et il connaissait bien la region et il connaissait bien le sud de l Espagne et avait sans doute des relations priviligiees avec Julian( Juliane des Arabes).
    Dans l histoire de ce nom romain Julius et Julian les dictionnaires des noms disent que l origine de ce nom n est pas latine,ce qui laisse supposer que l origine fut nord africaine et sans doute amazighe.Julian et Tariq ont sans doute eu un projet de conquete territoriale qui n est pas fonde sur la vengence de l honneur de la fille de Julian bafouee par le Roi Wisigoth,mais sur une ambition personnelle de Tariq qui fut un general et stratege de haut niveau.
    Je demande a l ami qui a avance le de nom de Youtriq et cela m etonnerai enormement de voir Patrik donner Yutriq.Les pays anglosaxons specialement l Irish gaelic le prononce PADRAIG ,PARAIC ,le scottish gaelic: PADRAIG,mais par contre l italien le prononce PATRIZIO et l espagnol ,portugais PATRICIO.
    Ceci en supposant que la prononciation espagnole fut PATRIQYO,les Arabes l auraient sans doute utilise du moment que le nom existe BATRIQ et n aurait jamais fait la chute du B.
    Il faut aussi suggerer que le nom de Tariq en arabe n etait pas d un usage frequent et sans doute c est l amazighe qui est le premier a porter ce nom de Tariq,car le nom designe en arabe classique: le visiteur de nuit.taraka en arabe visiter un domicile de nuit ou bien l hote qui arrive a une maison( tente) de nuit.A t on tout simplement traduit son nom amazighe en son equivalent arabe?
     
  13. warayny

    warayny Member

    Re : Tariq Ben Ziyad

    6, sixiemement tu racontes n'importe quoi alors installe toi et lis
     
  14. warayny

    warayny Member

    Re : Tariq Ben Ziyad

    Patrick vient du latin patricius désignant un membre de l'aristocratie à Rome. Mais je n'ai cité cela que pour rire. Tariq désigne l'étoile du berger chez les arabes. Le nom issu du verbe que tu cite serait plutôt Tarraq, non ?
    Le fait que Tariq comme tu le dis aille jusqu'à Damas prouve qu'il fait partie de plein pied d'une administration arabe, pas un chef ghomari rallié mais plutôt une personne de haut rang amazigh éduqué par des précepteurs arabes. Pourquoi pas un fils de la Kahina ou de Kousayla ? A cette occasion il aurait été démis de toute fonction sur les conseils au Calife de Moughit Al Roumi, un officier ayant participé à la conquête.
    Julius et Julian sont des noms latins, mais c' était un ghomari en fait sûrement un chef de tribu qui recut le titre plus pompeux de gouverneur de la part des Byzantins. On sait que les villes en Afrique ont conservé le mode de vie romain malgré le retrait de l'Empire.
    On doit je crois avoir du recul quand à notre cynisme vis à vis de l'Histoire, à toujours attribuer aux gens des buts vénaux on oublie parfois que les gens peuvent aussi agir par zèle religieux, amour etc...
     
  15. Adrar-n-illouz

    Adrar-n-illouz Active Member

    Re : Tariq Ben Ziyad

    Les mobiles des actions humaines ne peuvent pas etre cernes avec une precision totale,d ou l exploration de tous les mobiles y comrpis les plus bas et les plus hauts.
    Pourquoi veux-tu que Taraqa ne donne que le nom d agent d action intensif TARRAQ,et le nom d agent d action vaut aussi Tarik ,Salim/Sallam,Halim/hallam,Hachim/Hachcha.
    Oxford Dictionnary of First names considere que Julius et Julian ne sont pas d roigine latine et pour Patrice il lui donne une orthographe qui ne permet pas a un arabe de faire abstraction du P/B et de creer Tariq.C etaient donc mes objections linguistiques.
    Revenant aux mobiles de la conquete que je j enumere sans preference:
    1/ venger l honneur de la fille de Julian qui etait roi d Abilen( region de Tetouan)
    2/agir par zele pour propager l Islam.
    3/Agir par zele pour rendre service aux Arabes
    4/ regler un probleme ancien d opposition entre les Tingitans et les andalous que l histoire n a pas rapporte.
    5/Une aventure,destinee a occuper une population amazighe opposee a l Islam end autres termes orienter les energies opposees a l Islam vers l exterieur.
    Si l on se rappelle que les Khaliphes depuis Omar onty interdit aux chefs d armees musulmanes de franchir des obstacles naturels constitues par des masses d eau,il appert que la conquete de l Andalous n etait point une entreprise autorisee par la Loi.Omar ibn Khattab disait il faut qu il puisse rejoindre les Armees musulmanes sur le dos de sa chamelle,ce qui exclut evidement des missions miliatires outre-mer.
    Effectivement d apres certaines chroniques ou Tariq est oppose a Musa a propos de butin,Tariq defendait lui meme sa cause en arabe,cela implique qu il maitrisait cette langue.L a t il apprise dans son enfance ou l a t il apprise tardivement?
    Mais le fait qu il fut choisi pour gouverner au service des Omeyyades prouve au moins qu il maitrisait deux langues: amazighe et arabe.
    Enfin peux t on se fier aux narrations disponibles de Nouwayri,Ibn Abdalhakam et celled Ibn Khaldoun ?
    Ou devra t on les prendre pour des narrations qui traduisent tout simplement un Islam triomphant.La version en FARSI de la conquete de l Andalous est plus enjolivee que celle en arabe.
     
  16. warayny

    warayny Member

    Re : Tariq Ben Ziyad

    Encore une fois je n'ai évoqué Patrick que pour rire.
    Qu'en est il selon toi de ce passage chez Ibn Khaldun:
    وأجاز البحر سنة اثنتين وتسعين من الهجرة بإذن أميره موسى بن نصير
     
  17. Adrar-n-illouz

    Adrar-n-illouz Active Member

    Re : Tariq Ben Ziyad

    J ai pris la chose au serieux et surtout je suis habitue a entendre des Arabes dire que Shakspear derive de l arabe Cheikh bakir.
    la chronique redigee par ibn Khaldoun est tardive et sans doute il a eu sous la main d autres documents.
    Mais j ai aussi lu que la conquete de l Andalousie avait commence plus tot que signale officiellement au moins deux ans.Au cours de cette periode de preparation Tariq avait fait construire Gibraltar comme base et a du explorer les environs et s assurer une tete de pont.mais compte tenu de l opposition presentie de Damas a toute nouvelle offensive ,car les offensives contre Constantinople avait vide les coffres de la Khilaphat, Tariq a cru bon de mener son projet sans rendre compte a son superieur de kairouan.
    On ne connait meme pas le vrai statut administratif de Tarik a Tanger.ne s agit il pas d une recuperation apres la conquete de l Espagne.
    la legende qui a entoure la conquete a ete sans doute tardive y compris sa fameuse harangue en un arabe tardif aussi( du IX siecle par ses expressions).
    sans doute Ibn Khaldoun signale ii l autorisation donnee apres que tariq eut fini tous les preparatifs qui ont dure 2 ans.


     
  18. warayny

    warayny Member

    Re : Tariq Ben Ziyad

    On sait que les gouverneurs en fonction de leur éloignement pouvaient bénéficier d'une autonomie sufffisante pour pouvoir agir quelques mois sans devoir rendre de compte immédiatement, certains pouvaient exploiter ce temps pour s'enrichir d'autres pour agir en fonction de leur propre conception de l'interêt général.
    Les chroniques chrétiennes semblent aussi donner l'année 711 pour le débarquement des Musulmans.
     
  19. Adrar-n-illouz

    Adrar-n-illouz Active Member

    Re : Tariq Ben Ziyad

    Bonjour !
    C est la premiere fois que j entends d une chronique chretienne sur le sujet du debarquement.
    la seule a ma connaissance qui soit contemporaine fut celle qui mentionne la bataille de Poitiers;mais elle est redigee dans un tres mauvais roman que certains chrecheurs ont doute de son originalite.
    Ce qu on appelle les GHAZI en arabe pour ces Marquis musulmans avaient pour mission de rester a l etat d affut pour porter la guerre en dehors de Dar al Islam.....Les Ghazis ont conquis l Inde et les steppes euroasiatiques y compris l Asie Mineure.
    Peut etre que Tariq avait initie le mouvement des Ghazi sans le savoir?

     
  20. warayny

    warayny Member

    Re : Tariq Ben Ziyad

    Il y a des chroniques du VIII et IX siècles, notamment une de 736 si j'ai bonne mémoire, je ne sais pas si elles traitent explicitement du débarquement mais apparemment les historiens qui les ont consulté ne remettent pas en cause la date de 711, c'est ce que je voulais dire. Peut être que c'est 709?
     

Partager cette page