Problématique de la traduction du Coran : version amazighe

Discussion dans 'Coran : Traduction en Tamazight' créé par agerzam, 12 Novembre 2005.

  1. agerzam

    agerzam Administrator Membre du personnel

    J'aurais uen autre question :

    Comment explique-t-on le mot ANGE de racine MLK en arabe coranique ?

    En araméen, il s'agit de MESSAGER que le grec a traduit mot à mot par ANGELOS qui a donné ANGE par le latin ANGELUS (les Touaregs ont ANGLUS emprunté au latin).

    Comment le différencier des autres termes évoqués comme MORSUL, NABI, RASUL ?

    Jouhadi emploie le mot Tachelhit ANIR.


    Pour le verset, je le donnerai ce soir :)





    [ Edité par agerzam le 17/11/2005 14:29 ]
     
  2. Adrar-n-illouz

    Adrar-n-illouz Active Member

    par agerzam le 17/11/2005 22:25:45

    J'aurais uen autre question :

    Comment explique-t-on le mot ANGE de racine MLK en arabe coranique ?

    En araméen, il s'agit de MESSAGER que le grec a traduit mot à mot par ANGELOS qui a donné ANGE par le latin ANGELUS (les Touaregs ont ANGLUS emprunté au latin).

    Comment le différencier des autres termes évoqués comme MORSUL, NABI, RASUL ?

    Jouhadi emploie le mot Tachelhit ANIR.


    Pour le verset, je le donnerai ce soir
    .........................................
    Le mot MLK dans le chaldeen n a pas de base tri-consonantique .Il ressemble en fait a RSL.
    Cependant la Bible juive(la THORA) le translittere en 4 lettres( M L A K) sa prononciation masserotique est MALAWK et signifie messager.Avec la Bible ce sens estd evenu le messager de Dieu..
    La LXX(traduction en grec de la Thora au III avant JC le MALWK fut traduit par ANGELOS qui dans la mythologie grecque etait le messager des Dieux(Zeus et Cie).
    En arabe anteislamique le mot MLK se prononcait ML A K comme dans le Chaldeen( babylonien),avec deux variantes MA-lak et MLK........le pluriel fait ressortir le A omis MALA-I-KA sous forme de I.
    La racine MLK en arabe est tres riche en polysemies qui va du Nom de Dieu au verbe petrir la pate en passant par le verbe MARIER ou divorcer............
    Mais il apparait que la signification biblique a ete reproduite dans le Coran....car l Angeologie est une creation babylonienne.......
    Si les Touaregs ont garde Angelus ,tout simplement ils ont garde le terme grec........
    Pour Morsal il derive de ARSALA et signifie messager
    Pour Nabi ,ou c est l arameen derivant de NABO avec le sens que cela est associe a la divinite babylonienne ou a Moise ou il derive du verbe NABA-A ..........Mais RSL et RASOL ne peuvent pas etre justifiee par la grammaire generative.La base est RSL et elle est nomminale.
     
  3. agerzam

    agerzam Administrator Membre du personnel

    :-? Excuse moi mais j'ai un peu du mal à suivre :)

    Est-ce qu'un lecteur arabophone (ou même l'arabe coranique), en lisant MALAIKA a conscience de lire MESSAGER ou ne perçoit-il que le sens de ANGE ?

    Si Oui, y-a-t-il une exégèse qui expliquerait l'emploi différent de MALAIKA et MORSALIN ?

    J'ai mal compris ou à l'origine les deux mots n'ont aucune base verbale en arabe préislamique ? :-?
     
  4. agerzam

    agerzam Administrator Membre du personnel

    5.31. FabaAAatha Allahu ghuraban yabhathu fi al-ardi liyuriyahu kayfa yuwari saw-ata akhihi qala ya waylata aAAajaztu an akouna mithla hatha alghurabi faowariya saw-ata akhi faasbaha mina alnnadimina


    Puis Allah envoya un corbeau qui se mit à gratter la terre pour lui montrer comment ensevelir le cadavre de son frère. Il dit : “Malheur à moi ! Suis-je incapable d'être, comme ce corbeau, à même d'ensevelir le cadavre de mon frère ? ” Il devint alors du nombre de ceux que ronge le remords.


    [color=0000FF]Sed yuzen Rebbi yan ugaywar yaywa ar iqaz gh wakal, fad ad as imel manik s rad imd'el tafekka n gma-s, inna wakwak : is ur zd'argh ad gigh zund agaywar ad ? Aywa gh md'elgh tafekka n gma ?" Ghikan as iga wad ittemgraz'en[/color]
     
  5. agerzam

    agerzam Administrator Membre du personnel

  6. Adrar-n-illouz

    Adrar-n-illouz Active Member

    Sed yuzen Rebbi yan ugaywar yaywa ar iqaz gh wakal, fad ad as imel manik s rad imd'el tafekka n gma-s, inna wakwak : is ur zd'argh ad gigh zund agaywar ad ? Aywa gh md'elgh tafekka n gma ?" Ghikan as iga wad ittemgraz'en
    ........................
    Mon cher agerzam>
    je vous remercie pour l affichage de ce verset.
    Le verset a mon avis est correctement traduit et n offre pas des ambiguites comme celles des petites sourates mecquoises.
    Ce verset derive de la narration biblique a travers Le Talmud de Babylone : Kidush paragraphe 1.
     
  7. agerzam

    agerzam Administrator Membre du personnel

    Ok :)

    Adrar pourrais-tu m'apporter des informations sur ma question (cfr. supra)à propose de MALAKIA ?

    Merci
     
  8. Adrar-n-illouz

    Adrar-n-illouz Active Member

    J ai deja repondu longuement,n as tu pas lu mon message.
     
  9. agerzam

    agerzam Administrator Membre du personnel

    Oui mais parès j'ai répondu :

    Excuse moi mais j'ai un peu du mal à suivre

    Est-ce qu'un lecteur arabophone (ou même l'arabe coranique), en lisant MALAIKA a conscience de lire MESSAGER ou ne perçoit-il que le sens de ANGE ?

    Si Oui, y-a-t-il une exégèse qui expliquerait l'emploi différent de MALAIKA et MORSALIN ?

    J'ai mal compris ou à l'origine les deux mots n'ont aucune base verbale en arabe préislamique ?

    ---------------

    Désolé je demande des éclaircissements, car je n'ai pas bie ncompris :)
     
  10. Adrar-n-illouz

    Adrar-n-illouz Active Member

    Le mot malaika a pris un sens d etres speciaux au service du Dieu.....Ils font partie de la bureaucratie divine.Des Etres imaginaires si vous voulez.
    la mythologie des Malaika ne provient de la Bible mais des mythologies mesopotamiennes....
    Le lecteur arabophone ne fera jamais la confusion entre malaika et Morsaline........
    Morsaline est un terme reservee aux hommes sur Terre.Malaika sont des envoyes celestres assurant la liaison entre Dieu et un MORSAL.Ce sont les malaika qui jouent la liaison....Ciel Terre pour les ordres divins et la liaison Terre/Ciel pour rapporter ce que font les hommes.
    On sent tres bien que l angelogie mine les attributs divins al 3alim assami3 ...........C est une bureaucratie qui a ete exploite par la Kabbalistique.
     
  11. agerzam

    agerzam Administrator Membre du personnel

    OK donc un Arabe du temps du Prophète, en entendant MALAIKA voyait des êtres surnaturels émissaires de Dieu, mais il ne percevait pas la signification de "Messager" à l'origine du mot.

    Un peut comme INJIL qui vient d'un mot grec signifiant BONNE NOUVELLE et IBLIS venant d'un mot grec signifiant ADVERSAIRE.

    Puisque nous avons à faire à des mots dont la signification d'origine était déjà inconnue des Arabes du 7ème siècle (ils n'en connaissaient que le contexte d'utilisation comme nous aujourd'hui),
    il est normal alors qu'il en soit de même dans la traduction amazighe qui conserbve les mots tels qu'ils sont et ne les traduit pas par rapprot à leur signification grecque ou araméenne.

    Si tel était le cas, on aurait :

    Injil : anghmis ifulkin
    Iblis, Shaytan : afna
    Malaika : imazanen

    Ce qui n'était bien sûr pas souhaitable.
     
  12. nsummer

    nsummer New Member

    Pour nous malaika referent à l' ange:etre celeste créé à partir de la lumière, l'ange joue role d'intermédiaire entre Dieul et le MORSAL ( à moins que Dieu veuille parler directement à ce MORSAL (qui peut etre soit nabi, soit rassoul)comme fut le cas pour Moise)



    [ Edité par nsummer le 18/11/2005 15:59 ]
     
  13. Adrar-n-illouz

    Adrar-n-illouz Active Member

    le langage coranique etait parfaitement comprehensible pour Qoraish......
    le mot malaika est un mot technique emprunte par les Arabes chretiens et ils etaient nombreux.........On ne faisait pas la confusion entre MORSAL et MALAIKA.......Les Arabes n avaient pas besoin de philologie,ils se servaient des mots ainsi.
    la conservation des mots techniques coraniques permet de donner certains reperes.......
     
  14. agerzam

    agerzam Administrator Membre du personnel

    "la conservation des mots techniques coraniques permet de donner certains reperes......."

    Oui Adrar, c'est al conclusion que l'on peut en tirer :)

    nsummer, oui tout cela est connu, je voulais dire que d'un point de vue linguistique les Arabes n'avaient pas conscience de prononcer le mot MESSAGERS en disant MALAIKA (même si le concept est connu). Un peu comme nous en français, on ne vas pas dire ANGE pour dire MESSAGE, alors qu'étymologiquement ANGELOS veut simplement dire MESSAGER :) c clair ? :-D



    Adrar, ne peut-on pas appliquer cet argument à la discussion sur RASUL ? :)




    Si les visiteurs de ce site, on encore des versets précis qu'ils seraient de curieux de connaître dans leur version amazighe, qu'ils n'hésitent pas ! ;-)





    [ Edité par agerzam le 18/11/2005 16:15 ]
     
  15. Adrar-n-illouz

    Adrar-n-illouz Active Member

    Rasul est un mot qui pose des problemes quand il s agit "rasoul allah".
    Rasoul allah n est pas equivalent a MORSAL ....... dans son contenu etymologique>
    Mohammed est un morsal.
    Le Coran l affirme:
    Le Coran affirme que Mohammed fut qu un RASOUL et avant lui il y avait des rassoul....
    le probleme qui se pose pour le Coran est la VOCALISATION

    s agit il de RASL ou de RASOUL?
    L histoire de l arabe donne le primat a RASL ,le mot RASOUL est une invention tardive ne provenent pas d une derivation canonique et saine de l arabe mais d une fausse derivation..........Car on ne peut pas deriver RASOUL de RSL sachant que RSL est un NOM et non un verbe..........
     
  16. nsummer

    nsummer New Member

    :) Waa3!!Z'êtes trop fort en etymologie..!!
     
  17. aksel

    aksel New Member

    :-D

    ça me rappelle les discussions byzantines sur le sexe des anges pendant que les Turcs assiégeaient Constantinople.
     
  18. amallay

    amallay Member

    azul/salut
    -
    -- traduction du verset écrite en :français, (mot- a-mot-) ( awal s wayyaD')---------------------
    --
    -sed éS'S'efD' wakuc ya ugaywar da ann igan ar iskrkuz akal, fa ad as iml manik as ra isgel S'S'giT'T' n G'mas , yini; tagat flli nikkin ! ur Z'D'arx (gh) ad gex(gh)zund agaywar da ,ad nit sglex(gh)S'S'ggiT'T' n G'ma , ewrrid aywa iga x (gh)mnnaw lli ttkenkar tgrZ'awt---------------------------------------------------------------------
    ---- ssi jouhadi ne traduit pas le coran mot-amot-mais seulement une traduction approximatve------------------------------------------
     
  19. Adrar-n-illouz

    Adrar-n-illouz Active Member

    Il y a mieux dans l ironie :le vers de lamartine

    Honte a qui chante pendant que Rome brule!

    Il n y a aucun rapport entre ce qui se passe dans ce forum et les discussions byzantines.

    Dans ce fil nous essayons de trouver des mots amazighes pour exprimer un texte sacre pour les Amazighes a savoir le Coran........Nous savons que les Etats post-coloniaux en Afrique du Nord assiegent les Amazighes,mais cela n empeche pas l amazighe de se re-penser et de se re-creer.................
    L amazighe doit exprimer toutes les preocupations du peuple amazighe politique fut elle ou religieuse.........

    [ Edité par Adrar-n-illouz le 19/11/2005 20:03 ]
     

Partager cette page