Karikaturen

Discussion dans 'Observatoire de la presse' créé par aksel, 11 Février 2006.

  1. aksel

    aksel New Member

    Entretien avec Rama Yade, Ministre française et Secrétaire d'Etat

    Rama Yade, le perle noire du gouvernement Fillon, nous a gracieusement accordé cet entretien:

    Rama Yade: ( quelques instants avant le début de l'entretien, dans une salle retirée du Fouquet's où elle nous a donné rendez- vous; à notre grande surprise elle était accompagnée de son équipe personnelle de tournage, des ami(e)s à elle, nous a t- elle affirmé, en nous les présentant. ) : Ca y est, là? La caméra a l'angle parfait? Zoome bien sur mon sourire, Lucas, je n'ai pas mis du rouge à lèvres pour rien! Je crois que la maquilleuse n'a pas fini? Encore un peu de fond de teint, non? J'ai peur qu'on voit le granulé de ma peau. La lumière est- elle parfaite? Vous êtes sûr? Il faut que le satiné de mon visage soit mis en valeur! Je garde la veste, si vous le voulez bien, malgré la chaleur; je préfère me sentir bien dans ma peau, en Prada . Un peu plus de talc, je t'en prie, Muriel! Voilà, parfait, on peut y aller! ( grand sourire éclatant de blancheur, regard profond et charmeur, pose glamour. L'entretien démarre finalement. )

    Q_ Mlle Rama Yade, bonjour! Nous vous remercions de nous accorder cet entretien exclusif ! Vous êtes la personnalité du moment; toujours, et partout, vous portez haut les couleurs de Nicolas Sarkozy, notre nouveau Président de la République. Un premier poste gouvernemental. Un première étape d'une carrière politique qui s'annonce prometteuse, vraisemblablement?

    R_ Yo man! Je suis fort aise de me plier à cette charmante con-versation, qui, j' en suis con-vaincue, sera con-structive et jubilatoire, sans com-plaisance aucune ni con-descendance de ma part. En effet, j'escompte con- crétiser un idéal, un rêve d'une société nouvelle, qui s'inscrit dans le re- nouveau et la mo- dernité.
    A_ Heu... Merci, Melle Rama Yade! Pour débuter, vous désirez bien vous présenter à nos lecteurs?
    R_ Vos lecteurs? Je préfère m'adresserr aux téléspectateurs, les yeux dans les yeux, sur le ton de la con- fidence, le con-tact passe mieux. Car lire vous savez, abime les yeux et donne mal à la tête, j'en sais quelque chose. Et voir c' est mieux, on peut juger sur pièces. Mais c'est avec plaisir que je vous accorde cet entretien. J'ai 31 ans, je suis née à Dakar,Je m'appelle Rama; ça sonne bien, comme le nom d'une star; c'est un prénom dont moi même je ne connaissais ni la signification ni l'origine; je fais des recherches, je subodore une racine arabo- musulmane, dont mes parents forts croyants m'ont affublé, selon leurs inclinations religieuses musulmanes. Selon le dictionnaire étymologique Larousse français arabe, page 5698, deuxième colonne, 25 ème ligne, dixième édition 1996, Paris 6ème, nous trouvons la racine " rahmane", nom qualificatif attributif d'Allah, c'est à dire le Tout puissant, le deuxième des 99 beaux noms de Dieu, signifiant " le miséricordieux"; donc le deuxième après Allah; et j'ai l'intention d'être la deuxième personnalité politique après de notre Président, Sarkozy Nicolas, pour porter haut son combat, sa volonté et ses aspirations pour tous les Français, des valeurs de travail, de mérite et de succès; donc pour en revenir au sujet principal, c' est à dire moi, " Rahmatoulaye ", mon prénom com-plet, littéralement " miséricorde et bonté divines", mon prénom prédestiné serait, j'en suis con-vaincue, le dérivé féminin, sinon le substantif radical, de " Ar rahma", la miséricorde; ainsi donc, j'ai la ferme intention, en humanisant le discours de mon Président, d'incarner cette puissance primordiale dans l'action, mais avec une touche de féminité et de com-passion, de douceur, comme une ondée de rosée sur le front baigné de sueur du vaillant laboureur.
    A_ Miséricorde divine!
    R_ Exactement. Ainsi donc, si j'en crois aussi le dictionnaire franco- wolof, quant à mon nom Yade...
    A_ Merci, Melle Yade, passons à autre chose, si vous le voulez bien? Vos idées, votre engagement politique...
    R_ Mais je vous en prie, faites, je suis votre obligée! ( Grand sourire satisfait ); n' hésitez surtout pas pas à m'interrompre, car je ne sais pas faire bref, c'est dû à mes études approfondies et je suis d'une civilisation qui accorde beaucoup d'importance à l'oralité, au discours, vous savez.
    A_ Justement, un bref aperçu de votre formation universitaire et votre parcours politique?
    R_ Mon Dieu! Comment vous dire la chose en peu de mots? Aussi loin qu'il m'en souvienne, la politique, de " politis", la Cité, cette passion qui est mienne, est comme ma seconde nature, puisque je fus élevée dans une famille où l'engagement est fort naturel. Mon papa fut le proche collaborateur, comme vous le savez sans doute, du Président du Sénégal, Léopold Sedar Senghor, chantre sublime de la négritude et membre de l'Académie française, de surcroît. Je l'ai accompagné tôt - mon papa - dans toutes ses assemblées et réunions politiques. Je fus allaitée à la langue de bois du baobab à palabres dès ma tendre enfance. Comme vous connaissez l'accointance de nos hommes politiques avec les politiciens français, c'est tout à fait de façon naturelle que je poursuivis mon initiation politique en France: je lisais assiduemement Gala, Jours de France, Paris match et Jeune Afrique. Petite déjà j'appris par coeur tous les discours de Pompidou, ce qui fait qu'on me comparait à Betty Boop et à Marilyn Monroe. Très tôt je chosisis mon camp, la politique- spectacle. Mais dès mon adolescence il fallut que je m' opposâs de façon oedipienne à mes racines et à mon père, homme de Gauche, en adoptant une posture en totale rupture avec les traditions et les engagements de ma famille culturelle et idéologique; J'ai encore en horreur Mai 68, ce cauchemar historique; je décidais donc de me lancer dans une voie gaullisto- pompidolienne, puis afro- giscardienne, ayant pris fait et cause pour la France brillante et victorieuse, ensuite je pris une option chiraquienne pour renforcer les acquis, en attendant de voir venir mieux. Sarkozy Nicolas, l' ultime maillon de cette chaîne, fit comme l' effet d' une brise estivale sur la chrysalide que je j'étais; il sut réchauffer de sa virile ardeur mon éclosion latente.
    A_ Merci, Mlle Yade, pour cette évocation poétique de votre passé. En effet, votre parcours politique est très riche,. Des bancs de l'école au pinacle de Matignon, il faut reconnaître que votre ascenscion a été rapide; on ne peut que vous féliciter pour votre réussite socio- professionnelle exemplaire: diplômée de Sciences po, administratrice au Sénat, Secrétaire d'Etat à la francophonie sous Fillon I, Secrétaire D'Etat auprès du Ministre des affaires étrangères et Européennes, chargée des Affaires étrangères et des Droits de l' Homme sous Fillon II, je vous avoue que l'on est étourdi par toutes ces nominations et charges politiques que vous représentez de façon très médiatique. En effet, outre vos responsabilités qui donneraient le vertige à un polytechnicien, vous êtes jeune et charmante, ce qui vous donne un avantage certain sur de nombreuses personnalités issues du sérail UMP...
    R_ Non, Monsieur, si j'en suis là, aujourd'hui, c'est bien sûr après beaucoup de travail, d'efforts et de sacrifices de ma pauvre mère, d'engagement personnel et d'abnégation pour un idéal poltique que je place, soyez en sûr, au dessus de toutes ces contingences et vanités mondaines que vous subodorez, non sans une pointe de machisme discriminatoire et de mauvais aloi à mon égard. Ne considérons pas l'apparence, mais allons à l'essence du débat d'idées. L'apparence est trompeuse, comme dit l'adage africain: "il ne faut point se fier aux piquants du porc- épic, il faut le goûter pour l'apprécier."
    A_ On ne peut dénier votre éloquence et votre talent éblouissants, dont vous avez fait une éclatante démonstration d'ailleurs lors du fameux discours d'une quinzaine de minutes, tambour battant, ce 14 janvier 2007: vous avez été très applaudie au congrès de désignation de Nicolas Sarkozy, comme candidat UMP à la présidence de la République. On peut dire que vous êtes née ce jour- là, que vous avez réussi votre grand oral d'entrée dans le cercle très convoité des " Sarko girls", première tête de son affiche - programme. Donc on ne peut pas nier que vous avez profité de la vague bleue et que Sarkozi, grâce à sa politique d'ouverture tous azimuths, fut l' homme providentiel pour vous!
    R_ Et alors? Peu me chaut ce que pensent mes détracteurs et les jaloux aigris! Il faut savoir saisir les opportunités et ne point se tromper de choix, quand la vague se présente, quelque soit sa couleur! bleue, rose, rouge ou noire, cela m'est égal! Et puis c'est quoi cette obsession des couleurs? La politique ce n'est pas de la peinture après tout, mais des faits et des actes. Pourquoi auriez vous désiré que je traversasse un désert politique, le goulag morose jonché des décombres de la gauche vouée à ses luttes fratricides, alors que les ors de la République, pacifiée et réunifiée derrière le fier panache conquérant de Sarkozi me hélaient de tout leur faste? J' ai trop attendu des socialistes mous mais je n'ai rien eu d'eux, hormis de la con-descendance et de la pitié, leurs habituelles tergiversations mortifères. Par exemple, sous pretexte de ne pas vouloir appliquer " la discrimination positive", concept républicain égalitariste inspiré du génial Nicolas Sarkozy, la Gauche ne fait rien pour représenter la diversité culturelle et ethnique de la France! ils se prétendent anti racistes mais en réalité ils pratiquent le racisme tranquille!
    A_ Justement, pensez- vous qu'il faille une loi pour lutter contre les préjugés discriminatoires qui caractérisent encore la vie politique française et la mentalité conservatrice de nos concitoyens? N'est- ce pas une forme de racisme à l'envers, que de distinguer des personnes, non sur leurs mérites et compétences réelles, mais sur leurs différences ou origines particulières?
    R_ Mais, Monsieur, si vous attendez que les mentalités changent dans ce pays, on attendra encore des siècles avant d'avoir la chance de connaître une Présidente de la République française noire, com-pétente et charmante comme moi! les Français ne changent pas d'opinion, tant qu' une loi ad- hoc ne les y oblige pas! L'autorité du gendarme, ou l'exemple médiatique, voilà ce qui fait avancer les choses! Et au concept sarkoziste " discrimination positive", où le mot " discrimination" ne passe décidément pas, je préfère introduire la formule volontariste " affirmation active", ce que j'ai bien l'intention de représenter et d'affirmer. Je suis là, j'existe et j'agis, je m'affirme sous les spots et les sunlights et je n'ai pas l'intention d'attendre dans un placard à balais que l'on m'accorde une place pour m'épanouir à ma juste valeur.
    A_ Vous même, Madame Yade ( au fait, pourquoi vous appelle- t- on toujours " mademoiselle", puisque vous êtes mariée? Vous n'êtes quand même pas une artiste! ) Vous êtes, disais- je un symbole fort de la diversité du nouveau gouvernement: femme noire, de culture musulmane, engagée à droite, mariée à un socialiste de culture juive; comment vivez- vous tous ces paradoxes? Vous plaisez- vous dans la difficulté et la complexité des rôles?
    R_ Justement, c' est sans com-plexes aucuns que je trace ma voie personnelle; je suis pour la di-ver-si-té et je suis riche de mes différences! C' est parce que mon époux est socialiste, qu' il m'a considére davantage comme son faire valoir esthétique- exotique dans les soirées mondaines et branchées de la Gauche caviar, auprès de son ami et mentor Straus- Kahn, toujours affublé de son épouse- jolie potiche Ann Sinclair, que je décidai de tracer ma propre voie, différente, rebelle et indomptable, comme mon amie Cécilia, en dépit et contre les préjugés et les conservatismes intellos délétères qui plombent le dynamisme de la vie politique française, surtout à Gauche. Je veux faire bouger les choses, mettre du strass et des paillettes sur la misère, remuer le cocotier, quitte pour cela danser avec un pagne de bananes! Oui, je veux mélanger les couleurs et rebattre les cartes, les redistribuer pour un nouveau jeu politique inédit. J'aime rassembler les contraires; c' est pour cela que je me reconnais to-ta-le-ment dans la démarche de Nicolas, qui fait feu de tout bois! Parce que Sarkozi, comme un fin prestidigitateur, en me sortant de sa manchette secrète fut le seul en effet qui m'entrouvrit cette opportunité inespérée, ainsi qu'à d'autres d'ailleurs, que je sus saisir mon destin, de tout mon enthousisasme juvénile et fougue militante. J'ai l'intention d'être une carte gagnante et non un joker, un alibi ou un faire valoir de ce gouvernement, auprès des jeunes et des minorités, quelles qu'elles soient!
    A_ Pourtant vous êtes assez mal vue par la communauté issue de l'immigration, surtout africaine, à cause de votre engagement auprès de Nicolas Sarkozi, qui a stigmatisé les jeunes des banlieus de " racaille", et usé de la formule tristement célèbre de " nettoyage au kärcher"? Comment ressentez vous ce rejet d'une large frange de lapopulation d'origine afro antillaise, que vous êtes censée justement représenter?
    R_ Mais arrêtez, je vous prie, de dire du mal de Sarkoziiiiiii! Mais arrêtez! Ne sortez pas les propos de leur con-texte! Cessez donc de faire de la mousse malpropre sur cet homme au parler franc et spontané, ce qui prouve son innocence, en diabolisant ses propos à outrance ! Vous faites trop foi aux rumeurs malsaines; vous n'arrêtez pas de le stigmatiser, ce n'est pas gentil de votre part! Que la critique soit objective et con-structive! Je me suis engagée auprès de sarkozi parce qu'il le vaut bien: c'est un homme de coeur, imprégné d'un réel amour pour cette jeunesse en quête de valeurs fortes et de repères tangibles! Nicolas, c' est le meilleur politicien du moment, l'homme providentiel dont la France a besoin, même si il commet parfois quelques maladresses. Quand on doit diriger un pays, il faut de temps en temps commettre une belle injustice, bien nette, bien baveuse, médiatique; c' est ça qui en impose à nos concitoyens avides d'émotions le plus de respect et d'admiration. ! "The right man in the right place, you see?", Comme dirait Con-doleeza Rice, mon top modèle à moi! Et je désire être la femme idoine, au poste adéquat qui m'est échu, que le Président m'aura désigné. Sarkozi et moi, c' est l'alliage de la volonté virile, agissante et la touche du coeur, l'humanisme que je personnifie. Je mouille littéralement pour Sarkozi depuis que je l'ai vu parlementer avec cette grosse brute, le preneur d'otages de Neuilly, en 1993; Ce fut comme mon premier orgasme, tel Zorro il surgit des ténèbres de la nuit, je fus séduite et ébranlée par son charme de gagneur, sa virilité et ses propos forts, qu'il manie comme un sabre vengeur, c'est mon héros, mon chevalier blanc, l'homme de toutes mes aspirations adolescentes, pourfendant de son zèle inouï la médiocrité et la lâcheté du morne paysage politique français! Hollande à côté de Sarkozy fait figure de Sergent Garcia, toujours en retard d'un coup! Ne comptez pas sur moi pour critiquer Nicolas: je n'entends rien, je ne vois rien, je ne dis rien de mal, en ce qui le concerne; j'ai épousé sa cause de toute ma conviction et de toutes mes tripes et j'ai l'intention de le servir jusqu'au bout.
    A_ Mais que pensez vous pouvoir apporter aux minorités visibles ?
    R_ Les Noirs et les Maghrébins, vous voulez dire? Hé bien, qu'ils deviennent un peu plus visibles, justement! et pas que dans des émeutes! Qu'ils ôtent leurs voiles et leurs cagoules! J'espère qu'il y en a beaucoup qui prendront exemple sur moi, qui verront que lorsqu'on veut, on peut! Regardez Doc Gynéco, Faudel ou Steevie ! ils ont du look, du charme! Même bêtes et sans qualifications! En France, de nos jours, il faut savoir plaire au grand public! La politique, de nos jours, c'est l'art de séduire; les gens s'en foutent de ce qu'il y a dans le programme; Ségolène n'avait pas de programme mais elle plaisait. C' est l'emballage qui compte, le packaging médiatique; Les politiciens ont beaucoup à apprendre des stars: plus on les voit, plus on parle d'eux, plus ils comptent dans nos pauvres existences. Quand vous avez réussi à séduire les gens, ils vous font confiance; et là vous pouvez leur faire croire et avaler ce que vous voulez. Que les jeunes et les moins jeunes des banlieues arrêtent donc leurs discours victimaires, leur pathos primaire, de se poser en marge du système et qu'ils aient la gniâk de Sarkoziii! Que tout le monde s'accroche et n'attende plus d'être secouru, assisté par les services publics! Je suis là pour leur dire: " Vous voyez, Sarkozi il nous aime bien et nous fait confiance!" Au diable les suspiscions, le pessimisme, la jalousie et les dénigrements fallacieux! Que les jeunes rejoignent comme moi Sarkozi et s'inscrivent dans sa démarche révolutionnaire et active, glamour, conquérante! " Sourire au lieu de détruire", c'est ça le slogan que je leur donne. Et ils passeront aussi à la télé, comme moi. Ayons tous la " Sarko attitude"!
    A_ Merci, Mademoiselle Yade, Madame Zimet, pour cette entrevue des plus charmantes. Nous vous félicitons pour votre parcours brillant et très prometteur et vous souhaitons le succès que vous méritez.
    R_ Mais je vous en prie! Le succès arrive à point pour qui sait séduire, alors souriez à la vie, souriez aux gens, de toutes vos dents! Ayez fière allure, soyez agréable et sachez être bien entouré! Ayez la " Sarko attitude"!

    ***
    [​IMG]
    Shot at 1969-12-31

    ***

    Entretien et caricature
    de Atanane
     
  2. Amsernat

    Amsernat New Member

    Re : Entretien avec Rama Yade, Ministre française et Secrétaire d'Etat



    -Rama Rama..elle ressemble ici a la femme prehistorique fatale du film "La guerre du feu" (de J J Annaud)...celle qui a initie son mec a la position missionnaire...alors Rama? elle va initier ce gouvernement a quoi? et puis, est ce que Rama c'est Rahma?

    -Ah Sacre Sarozy. Avec deux amazigho-arabo-musulmano-nordafricaine et une noire africaine au gouvernement, c'est Sarko qui dit au monde entier "que personne ne touche au jardin exclusif de la politique etrangere francaise: l'Afrique!!! donc 3 femmes, symboles de "portes d'entree" en afrique...

    -Et puis a l'E'yseee j'imagine des fetes a gogo avec de la musique arabe du rai du rap du chaabi, du "folklore" amazigh, du tamtam africain....Sacre Sarkozy, on travaille mais on s'amuse aussi...

    -ON peut meme legitimement se demander pourquoi parmi les minorites, Sarko n'a pris que des femmes????

    -Tu va intervieuwer tout les membres de ce gouvernement? J'aimerais bien que tu commences par Sarko lui meme...tu pourras lui demander pourquoi a chaque fois qu'il recoit un za3ma une tikhite haut-dignitaire d'un pays, il s'assoit en posant une jambe sur l'autre? est ce de la frime? du mepris? DE toute facon moi cette position je la trouve normale...relachee...Sacre Sarkozy!!!!
     
  3. aksel

    aksel New Member

    Re : Karikaturen

    Prochaine invitée: Fadela Amara, présidente de l'association " Ni putes ni Soumises".
     
  4. Amsernat

    Amsernat New Member

    Re : Karikaturen

    -Ah la methode Sarko. ca t'as impregne toi aussi: la voie aux minorites d'abord. Tu pourras rappeler a Fadela qu'une pute est en principe une soumise?
     
  5. Amsernat

    Amsernat New Member

    Re : Karikaturen

    -Les barbus organisent leur propre Miss_Monde.

    -J'espere que, un de ces jours tres proches, voir une hijabee ou une niqabee au gouvernement de Sarko. Ah la ca sera une grande bonne. Finalement, n'est il pas le champion de tout le monde a sa chance pourvu qu'on al les competences requises?


    [​IMG]
    Shot at 2007-06-25
     
  6. aksel

    aksel New Member

    Re : Karikaturen

    Excellente caricature, qui vaut de longs discours; je te remercie Amsernat d'animer cette rubrique, par ta participation et tes commentaires. ;-)
     
  7. Amsernat

    Amsernat New Member

    Re : Karikaturen

    -C'est calme ici alors on essaye d'assurer un service minimum, c'est tout.
     
  8. aksel

    aksel New Member

    Remise en cause du droit au Regroupement familial

    [​IMG]
     
  9. Amsernat

    Amsernat New Member

    Re : Remise en cause du droit au Regroupement familial

    -Sourde, muette, autiste, etc....tout ca peut etre des loupholes dans cette evaluation du droit au RF = regroupement familial. Reste a savoir si les nouvelles dispo s'appliqueront a tout le monde, car imaginer des immigres americains, anglais, japonais, saoudiens, (enfin les riches nations), ils ne parleront pas forcement french mais, dans leur quete de RF, ils ne se seront jamais humilies par une telle remise en cause.
     
  10. aksel

    aksel New Member

    Entretien exclusif avec Fadela Amara

    [​IMG]

    Fadela Amara, Fondatrice de l'association Ni Putes Ni Soumises
    et Secrétaire d'Etat

    Propos recueillis par Atanane Ayt Oulahyan, à lire sur
    http://www.20six.fr/atanane
     
  11. Amsernat

    Amsernat New Member

    Re : Entretien exclusif avec Fadela Amara

    -telle que tu viens de la cartonner, Pute ou soumise, je me demande qui voudrait d'elle....elle est homely.
     
  12. Amsernat

    Amsernat New Member

    Re : Karikaturen

    -L'association "Souss Alkhatima" divise les amazighs. Ca sent une manip dans la cuisine politique.!

    -[​IMG]
    Shot at 2007-07-06
     
  13. Amsernat

    Amsernat New Member

    Re : Karikaturen

    -les imazighns se mordent le cul pour comment ecrire tamazight....tifinnagh? arabe? latin?

    [​IMG]
    Shot at 2007-07-08
     
  14. aksel

    aksel New Member

    Re : Karikaturen

    cher Amsernat, tu fais une fixation sur le français.

    Tu as tendance à oublier que les caractères latins ne sont pas la propriété de la France exclusivement, ni l'invention des Français, mais qu'ils sont utilisés dans le monde entier, des USA en passant par la Turquie, toute l'Europe, l'Australie, les pays africains, etc, etc... Même la chine, l'inde, le Japon les utilisent pour leur communication internationale.

    Je vais t'étonner: les caractères latins ont été utilisés en Afrique du Nord dès l'Antiquité et jusqu'au 6 ème siècle. D'ailleurs les moines chrétiens Nords Africains ont créé une calligraphie latine encore utilisée de nos jours, l'onciale, typiquement amazighe, très appréciée par les calligraphes.

    Bonnes vcances, l'ami!
     
  15. Amsernat

    Amsernat New Member

    Re : Karikaturen

    -je savais que tu allais dire ca. Je n'ai pas de drapeau latin, c'est pourquoi j'ai utilise le drapeau francais car la majorite des amazigh sont francophones. OUi, j'ai une fixation sur le francais: une fixation positive...j'addore cette langue!!!! Serieux!!!

    -les alphabets des langues que tu viens de citer ne sont pas les memes, beaucoup de difference. Certains imazighns ont tendance a ecrire tamazight en caracters francais, avec les accents etc...


    -Et puis moi je n'ai fait que reproduire ce qui se passe sur les sites web, une stupidite atroce: pour l'arabe, ils utilisent toujours le drapeau saoudien, pour le francais il utilisent le drapeau francais pas canadien ou belge ou suisse....tu vois ce que je veux dire?

    *Bonne vac a toi aussi, moi c'est les vac depuis toujours! :) si tu viens a Agadir, fais moi signe, on ira manger un plat de friture au crustacees au marche de poisson au Souk Alhadde....
     
  16. anir-itri

    anir-itri New Member

    Re : Karikaturen

    [​IMG]
     
  17. idir

    idir Active Member

    Re : Karikaturen

    Ayyuz nnk anir!
     
  18. aksel

    aksel New Member

    Re : Karikaturen

    Ansuf agma Anir! man is tkkit?
    ça fait plaisir de revoir tes caricatures. ça fait sept mois que cette rubrique dort, merci de l'avoir réveillée!
    Bonne continuation et bonne année!:cool:
     
  19. aksel

    aksel New Member

    Re : Entretien avec Rama Yade, Ministre française et Secrétaire d'Etat



    Tes bons commentaires nous manquent, Amsernat! Donne de tes nouvelles.
     
  20. anir-itri

    anir-itri New Member

    Re : Karikaturen

    awa aghar m3a luqt a gwma aksel
     

Partager cette page