Développement durable

Discussion dans 'Souss-massa-dra' créé par Tafart, 3 Janvier 2015.

  1. Tafart

    Tafart Active Member

  2. Tafart

    Tafart Active Member

  3. Tafart

    Tafart Active Member

    Longtemps marginalisés, les oasis profiteront-ils enfin du soutien qu'ils méritent?
    https://tinyurl.com/z7gnl8m

    [​IMG]
    Bassin d'eau dans un oasis de Figuig (photo: #LaTerrassedesDelices)
     
  4. Tafart

    Tafart Active Member

  5. Tafart

    Tafart Active Member

  6. Tafart

    Tafart Active Member

  7. Tafart

    Tafart Active Member

    Appel a contribution : Prévoir la faim
    La conservation des aliments semble confinée au registre du technique et du courant. Il s’agit pourtant de mettre l’accent sur une dimension importante des pratiques alimentaires : la capacité de conserver l’aliment mangeable dans le temps, et l’espace, au-delà de son site de production. Elle convoque des savoir-faire spécifiques au sein même de la sphère domestique et de la sphère de production et favorise des modes d’innovations qui prennent place dans des contextes socioéconomiques et écologiques particuliers. Dans l’espace, la conservation permet le partage, les achats éloignés, le réusage, etc. Dans le temps, il s’agit d’anticiper des préparations (stocker un plat préparé à l’avance), de rendre accessible une ressource (conserve industrielle ou « fait-maison ») de manière durable ou de rendre possible la prise en compte de la saisonnalité des aliments.
    http://calenda.org/372554?utm_source=lettre
     
  8. Tafart

    Tafart Active Member

    Bonne nouvelle
    Les forets de cedre de l 'Atlas reconnues par l' UNESCO comme reserve de biosphere :

    [​IMG]
     
  9. Tafart

    Tafart Active Member

  10. Tafart

    Tafart Active Member

  11. Tafart

    Tafart Active Member

  12. Tafart

    Tafart Active Member

  13. Tafart

    Tafart Active Member

  14. Tafart

    Tafart Active Member

  15. Tafart

    Tafart Active Member

  16. Tafart

    Tafart Active Member

    COP22 : Plantation de plus 39 mille plants en une seule journée dans le Souss-Massa

    La Direction régionale des Eaux et Forêts et de la Lutte Contre la Désertification du Sud Ouest à Agadir lancera, samedi 12 novembre, une opération de plantation de plus de 39.500 plants en une seule journée sur 18 sites, à travers les six provinces de la région Souss Massa.

    S’inscrivant dans le cadre de l’initiative du Haut-Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification portant sur la plantation de plus d’un million d’arbres en une seule journée, cette opération vise à Créer une dynamique de mobilisation autour de la campagne régionale de reboisement 2016, qui mobilisera plus de 1,5 Million de plants forestiers sur une superficie de plus de 4.000 hectares, indique un communiqué de la Direction régionale des Eaux et Forêts et de la Lutte Contre la Désertification du Sud Ouest.

    Elle pour objectif également de mener une large campagne de sensibilisation et d’information sur le rôle et l’importance de l’arbre et des forêts, qui traduit l’engagement du Royaume dans l’organisation de la COP22 en faveur de l’environnement et du climat, ajoute la même source.

    La superficie prévue pour la plantation s’étale sur environ 200 ha, à base exclusivement des plants forestiers autochtones adaptés au changement climatique, à savoir l’arganier et l’acacia.

    Source: http://wp.me/p6fgGS-3nV
     
  17. Tafart

    Tafart Active Member

  18. Tafart

    Tafart Active Member

  19. Tafart

    Tafart Active Member

  20. Tafart

    Tafart Active Member

    Reboisement : Le Souss renforce ses arganiers

    Dans la région Souss Massa, les résultats sont plus que satisfaisants puisque les participants auront procédé à 58.360 plantations au total, soit 147% du programme prévu initialement (Ph. DREFLCD )

    Le challenge a aussi été relevé dans le Souss Massa. Plus de 58.000 arbres ont été plantés en une seule journée sur 18 sites à travers les six provinces de la région. Cette action rentre dans le cadre de l’opération un million d’arbres plantés au niveau national, organisée à l’occasion de la COP22 par le Haut commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (HCEFLCD) samedi dernier. In fine, au niveau national, ce sont plus de 1,5 million de plants forestiers plantés sur les 210 sites ciblés à travers tout le pays sur une superficie totale de plus de 4.000 ha. Pour un engagement effectif et une mobilisation nationale visant la participation volontaire des différents acteurs. C’est dans cette optique que la direction régionale des eaux et forêts et de la lutte contre la désertification du sud-ouest (DREFLCD) à Agadir a participé à l’événement avec le concours des partenaires. A savoir, entreprises, élus locaux, société civile, écoles et l’ensemble des départements concernés. L’objectif de créer une dynamique de mobilisation autour de la campagne régionale de reboisement a ainsi été largement atteint. A noter qu’au niveau régional, le programme prévoyait à la base la plantation de 39.500 plants. Or, les résultats sont plus que satisfaisants puisque les participants auront procédé à 58.360 plantations au total, soit 147% du programme prévu initialement. Dans la région, le choix s’est porté exclusivement sur des plants forestiers autochtones adaptés au changement climatique. A savoir l’arganier et l’acacia, plantés sur environ 200 ha. Cette opération de reboisement a de même été l’occasion de mener une large campagne de sensibilisation et d’information sur le rôle et l’importance de l’arbre et des forêts, qui traduit l’engagement du pays en faveur de l’environnement et du climat. Elle a également permis de primer la région et ses partenaires en réalisant les meilleures performances selon les critères d’évaluation préétablis, se rapportant à l’importance du programme, à la réalisation des engagements pris et à la mobilisation des partenaires. Pari réussi dans le Souss.

    Source: L'Economiste.com
     

Partager cette page