Amazigh vocabulary in Quran?

Discussion dans 'Discussions Libres' créé par idir, 20 Janvier 2008.

  1. warayny

    warayny Member

    Re : Amazigh vocabulary in Quran?

    Tu n'es pas respectueux juste assez mielleux pour bien nous engluer dans tes théories bidons.

    C'est ici que l'on voit que tu ne sais pas de quoi tu parle, Al Bukhari n'a jamais rapporté ce hadith, de plus Aïcha n'a pas été choquée puisqu'elle a elle même utilisé ce procédé contre l'avis des autres femmes du Prophète d'ailleurs. Allaiter c'est faire boire du lait avant tout. Un enfant qui tête ne rentre dans le cadre de la parenté de lait que s'il avale effectivement ces gorgées de lait.

    L'abrogation dont parle Aïcha concerne le nombre de tétées cinq au lieu de dix, encore une fois tu lis mal.

    Le premier verset informe sur l'alcool et certains à la foi accomplie l'ont abandonné dés ce moment là.
    Le deuxième interdit d'être saoûl avant de prier, et donc laisse un marge pour le reste du temps.
    Le troisième interdit définitivement le khamr (alcool, stupéfiants).
    Décidement tu as un problème avec la lecture.



     
  2. warayny

    warayny Member

    Re : Amazigh vocabulary in Quran?

    Ces versets indiquent qu'il est impossible à un humain de faire disparaître le Coran, mais ailleurs:

    Sourate 2, verset 106

    }مَا نَنْسَخْ مِنْ آَيَةٍ أَوْ نُنْسِهَا نَأْتِ بِخَيْرٍ مِنْهَا أَوْ مِثْلِهَا أَلَمْ تَعْلَمْ أَنَّ اللَّهَ عَلَى كُلِّ شَيْءٍ قَدِيرٌ{



    {Si Nous abrogeons un verset quelconque ou que Nous le fassions oublier, Nous en apportons un meilleur, ou un semblable. Ne sais-tu pas qu'Allah est Omnipotent ?}



    Sourate 16, verset 101


    }وَإِذَا بَدَّلْنَا آَيَةً مَكَانَ آَيَةٍ وَاللَّهُ أَعْلَمُ بِمَا يُنَزِّلُ قَالُوا إِنَّمَا أَنْتَ مُفْتَرٍ بَلْ أَكْثَرُهُمْ لا يَعْلَمُونَ{

    {Quand Nous remplaçons un verset par un autre - et Allah sait mieux ce qu'Il fait descendre - ils disent : "Tu n'es qu'un menteur". Mais la plupart d'entre eux ne savent pas.}




    Sourate 87, versets 6 et 7

    }سَنُقْرِئُكَ فَلا تَنْسَى * إِلا مَا شَاءَ اللَّهُ إِنَّهُ يَعْلَمُ الْجَهْرَ وَمَا يَخْفَى{{



    {Nous te ferons réciter (le Coran), de sorte que tu n'oublieras *que ce qu'Allah veut. Car, Il connaît ce qui paraît au grand jour ainsi que ce qui est caché.}



    L'abrogation est bien présente dans le Coran lui même et elle n'échappe qu'aux illétrés. Les coranistes ou plutôt les conneristes ne sont que des imposteurs qui profitent des lacunes des musulmans.
     
  3. amayas

    amayas New Member

    Re : Amazigh vocabulary in Quran?


    Azul merr'a fellawen,

    je suis mielleux et pas respectueux .... voila des jugements et des critiques perso ... me connais tu pour deviner ce que je suis au fond? est ce une pratique salafi?

    mais bon, mon éducation et mon respect des lois du forum m'interdisent de dépasser certaines limites.


    >>>
    C'est ici que l'on voit que tu ne sais pas de quoi tu parle, Al Bukhari n'a jamais rapporté ce hadith, de plus Aïcha n'a pas été choquée puisqu'elle a elle même utilisé ce procédé contre l'avis des autres femmes du Prophète d'ailleurs ...
    >>>


    Ha bon? Elle l'a utilisé contre l'avis des autres femmes du prophète?
    et comme par hasard elle est la seule a prétendre des choses que n'accepte aucun être normalement constitué, et elle est la seule parmi les femmes du prophète a agir contre un ordre claire du Coran ...et elle est la seule a pratiquer l'allaitement des adultes !! quel beau palmarès !! Bravo Aicha ....

    Stop aux betises : le Coran a bien définis comment les hommes ONT LE DROIT DE PARLER AUX FEMMES DU PROPHÈTE : par derrière le Hijab et aucun autre moyen ou procédé n'est cité .

    voila Aicha qui a un verset sur l'allaitement des Hommes moustachus et barbus ... mais dommage que ce verset a été mangé par un ti animal ...

    vraiment, du n'importe quoi !
    et il y a des salafis qui défendent des histoires rapportées il y a 14 siècles et qui n'ont rien à avoir avec le COran!

    Warayny dit:
    >>>
    L'abrogation dont parle Aïcha concerne le nombre de tétées cinq au lieu de dix, encore une fois tu lis mal.
    >>>

    Vraiment, j'éclate de rire !
    y a t il une abrogation sur quel sein, le gauche ou le droit qu'il faut utiliser?
    et la différence est très grande entre 5 et 10 tétés, 50% de réduction!
    j'imagine un arabes barbus qui TÉTE un bol de lait ... très zarbi comme procédé, n'est ce pas (je parle à ceux qui raisonnent et réfléchissent).

    Warayny, réveil toi !!!!
    tu parles d'abrogation de 5 au lieu de 10, mais ou est le verset qui autorise les 10??? (me sortiras tu que c'est pas un verset, mais hadith qui autorise les 10 tétés)
    a t il été volé par un moustique peut être?

    peut être que je lis mal, ceci peut se corriger, c'est vrai ... mais je remercie Yakuc que je ne suis pas de ceux qui avalent des sottises aussi grossières.

    >>>
    Le troisième interdit définitivement le khamr (alcool, stupéfiants).
    Décidement tu as un problème avec la lecture.
    >>>

    oui, j'ai des problèmes de lecture, car je ne lis pas les mêmes choses que toi, et j'en suis très content.

    Cher Warayny, le Coran, je l'ai lu en arabe, et avec un cerveau Amazi& (dans le sens libre des a priori et des dogmes) ce ci fait que je ne confonds pas les mots du coran et leur INTERPRÉTATIONS officielles.

    Ce verset dont tu parle dit : "fa ijtanibuh ", dans le sens de éviter le. Le langage coranique est claire, partout ou il y a interdiction ou là ou il y a une liste des alliments illicites, le seul terme utilisé est : H'aram, h'urrima 3alaykum ...., jamais ijtinab.

    ceci montre bien la différence entre l'interdit (l'illicite = h'aram) et le ijtinab.

    bien sur, pour pouvoir comprendre ceci, il faut utiliser le cerveau comme l'a été conseiller ou ordonner même par le coran, n'est ce pas?

    à suivre ...

    tudert i tmazi&

    amayas
     
  4. amayas

    amayas New Member

    Re : Amazigh vocabulary in Quran?


    Quoi??$
    c'est en ça que tu résumes ces versets Coraniques?

    il n'est nullement question d'humains ....
    mais plutôt il est question des versets qu'ils sont décisifs et clairs et qu'ils ne sont pas appelés a être changés ou a être effacés, que ça soit par des humains ou par des ti animaux (comme ceux de Aicha) !

    revoila les versets pour ceux qui veulent vérifier :
    >>>
    >>> chapitre 6 Al aln3am - the cattle
    وَتَمَّتْ كَلِمَتُ رَبِّكَ صِدْقًا وَعَدْلاً لاَّ مُبَدِّلِ لِكَلِمَاتِهِ وَهُوَ السَّمِيعُ الْعَلِيمُ {115}
    [6:115] And the word of your Lord has been accomplished truly and justly; there is none who can change His words, and He is the Hearing, the Knowing.

    >>> Chapitre 10 Yunus
    لَهُمُ الْبُشْرَى فِي الْحَياةِ الدُّنْيَا وَفِي الآخِرَةِ لاَ تَبْدِيلَ لِكَلِمَاتِ اللّهِ ذَلِكَ هُوَ الْفَوْزُ الْعَظِيمُ {64}
    [10:64] They shall have good news in this world's life and in the hereafter; there is no changing the words of Allah; that is the mighty achievement.

    >>> chapitre 11 Hud
    بِسْمِ اللهِ الرَّحْمنِ الرَّحِيمِ
    الَر كِتَابٌ أُحْكِمَتْ آيَاتُهُ ثُمَّ فُصِّلَتْ مِن لَّدُنْ حَكِيمٍ خَبِيرٍ {1}
    [11:1] Alif Lam Ra (This is) a Book, whose verses are made decisive, then are they made plain, from the Wise, All-aware:
    >>>

    alors, stp, Warayny, ne detourne pas le sens clair des versets coraniques pour t'arranger et les placer dans le contexte salafi ...


    warayny dit :
    Comme tu le dis souvent, je ne sais pas lire COMME TOI. je liscomme amazi&, sans a priori ni dogmes.

    de quel droit tu donnes le sens de verset au mot arabe aya?
    dans le langage coranique, le mot arabe aya a le sens de signe ou preuve ... le sens verset en est un cas particulier de signe ou preuve (divin/divines).

    prenons le verset chap2 -106: supposons que le mot arabe aya a le sens de verset, supposons que c'est vrai dans ce cas ci. Alors, ayons une lecture non salafi non dogmatique , mais une lecture intelligente et raisonnable. et sachant que le verset d'avant
    chap2-105 :
    105] Ni les négateurs parmi les gens du Livre ni les idolâtres ne voudraient qu’une faveur quelconque vous soit accordée par votre Seigneur. Mais Dieu réserve Sa grâce à qui Il veut, car Dieu est le Détenteur de la grâce infinie.
    et ceux d'après :chap2-108,109: [108] Voudriez-vous harceler votre Prophète des mêmes questions insidieuses qu’on posait autrefois à Moïse? Sachez que quiconque échange la foi contre l’impiété sera totalement éloigné du droit chemin ! [109] Beaucoup de détenteurs des Écritures, après s’être rendu compte de la justesse de votre cause, brûlent d’envie, par pure jalousie, de vous faire abjurer votre foi et de vous ramener à l’impiété. Pardonnez-leur et soyez indulgents à leur égard jusqu’à ce que la volonté de Dieu s’accomplisse, car Dieu a pouvoir sur toute chose.

    et vous verez bien que ça parle des écritures d'avant Mohammed, des gens du livre, .... car les messages de Mohammed sont venus abroger certaines lois que les juifs et les chretiens avaient dans leur écriture, par miséricordes divine.
    De même que Jésus est venu abroger certaines lois juives, et que les juifs (pharisiens) n'ont pas aimé, de même Mohammed, est venu abroger des lois anciennes par de nouvelles.

    il n'est nullement dis que des verset revelé à Mohammed vont être abrogés ou qu'ils sont abrogés ... la logique nous l'impose, et les salafis nous imposent de croire que Dieu a changé ses idées ou qu'ils change sa parole dans la même révélation !!!! grave accusation!


    Absolument, l'abrogation existe, des versets révélés à Mohammed abrogent certains versets révélés à Moise et à Jésus. c'est tout ce que dis le Coran. c'est claire et simple.

    mais votre abrogation, de hadiths qui abrogent le coran, et du coran qui abrogent du hadiths et du coran qui abroge du coran .... c'est de la mythologie arabe.

    quand à ta remarque sur les musulmans qui ne suivent pas la tradition arabe du 7e siècle, dis toi que c'est le Coran même que tu insulte, le Coran à l'etat pure (sans tradition arabe d'allaitement d'adultes, de lapidation,d'assassinat des non musulmans selmon vos normes ...)

    tudert i tmazi&t d at ul yesfan

    amayas
     
  5. warayny

    warayny Member

    Re : Amazigh vocabulary in Quran?

    Les autres femmes du Prophète, sur lui la paix et le salut, n'ont pas contesté le hadith mais ont simplement dit qu'elles considéraient que cela était une exception réservée à Salim (l'allaité).
    {Si Nous abrogeons un verset quelconque ou que Nous le fassions oublier, Nous en apportons un meilleur, ou un semblable. Ne sais-tu pas qu'Allah est Omnipotent ?} Sourate 2, verset 106
    {Quand Nous remplaçons un verset par un autre - et Allah sait mieux ce qu'Il fait descendre - ils disent : "Tu n'es qu'un menteur". Mais la plupart d'entre eux ne savent pas.} Sourate 16, verset 101
    Ces versets affirment clairement l'existence de l'abrogation il n'y a que les neuneus de ton genre pour les ignorer. On abroge pas un signe mais un verset oui.
    Même les non musulmans savent que l'alcool est haram en Islam mais par contre j'ai vu déjà beaucoup d'alcooliques musulmans qui essayaient de me convaincre du contraire.
     
  6. amayas

    amayas New Member

    Re : Amazigh vocabulary in Quran?

    Azul fellawen,

    Warayny, je passe outre les bassesses!

    l'abrogation existe,certes, mais, c'est le coran qui abroge les révélatios anterieures (celle de moise et de Jesus). et ce n'est pas le coran qui s'abroge lui meme.
    personne n'a parlé d'abrogation de signes, sauf toi !

    quelle reference tres intellectuelle, bravo warayny, tes arguments sont tres convaincant!
    bravo, sauf que la loi des grands nombres n'est utile que pour ceux qui n'ont pas d'autres argument, et meme dans le coran, ce genre d'argument est negatif:
    "a qalu, aaminu kama amana annasu ...".

    "et ils ont dit, croyez comme croient tout le monde"

    Warayny, je te laisse dans ton salafism, j'ai d'autres choses a méditer et sur lesquelles je dois travailler.

    je crois que je n'ai plus rien à te dire sur le sujet.

    à bon entendeur,

    tudert i tmazi&t
     
  7. warayny

    warayny Member

    Re : Amazigh vocabulary in Quran?

    Tu as laisssé entendre que le mot aya dans les versets que j'ai cité se traduisait par signe, or le verset est explicite:
    {Quand Nous remplaçons un verset par un autre - et Allah sait mieux ce qu'Il fait descendre - ils disent : "Tu n'es qu'un menteur". Mais la plupart d'entre eux ne savent pas.} Sourate 16, verset 101
    Il s'agit bien d'une abrogation, et du vivant du Prophète sur lui la paix et le salut.


    Encore un problème de lecture le verset auquel tu te référe dit : " et lorsqu'on leur dit : croyez comme on cru les gens etc...". L'interdiction de l'alcool est attesté de manière continue depuis 14 siècles, le verbe "ijtanibuh" est là sous la forme d'un impératif indiscutable pour ceux qui croient.

    Moi salafiste ? Enfin c'est toujours mieux qu'évangéliste.
     
  8. Re : Amazigh vocabulary in Quran?

    Un article de afriquedunord.com parle d'un ouvrage sur l'étude de la langue du Coran...

    Dans cet article on trouve quelques exemples de mots non-arabes dans le Coran.

    Mis à part le fait que ceux qui sont amazigh n'ont pas l'air d'être encore utilisé, ils disent pour addunia :
    " Addunia est lumière d’une signification amazigh du mot » la planète. « "

    addunia viendrait donc de Tamazight?

    Voici l'article en question afrique du nord . com
     
  9. Re : Amazigh vocabulary in Quran?

    s ufella....
     
  10. uzop

    uzop New Member

    Re : Amazigh vocabulary in Quran?

    En Tamazight on dit adunit.
     
  11. anafal

    anafal New Member

    Re : Amazigh vocabulary in Quran?

    Azul fellawen

    Le version du texte actuellement entre les mains des musulmans est l'oeuvre de othman qui a brulé toutes les autres versions et a interdit la récitation de toute autre version.
    C'est donc un act politique et individuel qui est à l'origine de l'adoption de ce texte pour éviter la "fitna" ou la contradiction selon othman.
    Malheureusement beaucoup de contradictions existent dans le coran qui rappelons le n'était pas écrit au cours de la vie du pophete.
    Celui qui n'est pas convaincu de l'existence de contradictions dans le coran qu'il fasse des recherches en la matiére en consultant les ecrits des spécialistes non arabes de souche.
    Encore faudra t'il qu'il mette de coté les dogmes et idées figées reçus en guise d'éducation.
    ça va chauffer mais moi je suis prêt à en débattre sereinement.
    anafal
     

Partager cette page